145) Boîte à bijoux

Archives, 12/07/2011 


boîte à bijoux, bois, tempera, nuit pleine, lune, étoile, soleil,
Boîte à bijoux, © Eric Itschert


J’ai présenté une série d’œuvres japonisantes dans le cadre de mon exposition « Éclectisme(s) » à la Galerie Fayla and Peter. Cette influence du Japon dans mon travail ne date toutefois pas d’hier. On peut aussi la retrouver dans certaines de mes illustrations réalisées il y a longtemps. Et on la retrouve encore dans l’élaboration de cette boîte à bijoux présentée aujourd’hui. 


C’était une commande que j’avais reçue d’un collectionneur. Il voulait l’offrir pour l’anniversaire de sa femme. Cette boîte à bijoux a été réalisée en bois. Elle est peinte à tempera. Pour ce projet, je me suis amusé à télescoper trois influences culturelles différentes : on vit dans un espace multiculturel mondialisé. Pour le dos et le couvercle supérieur de la boîte l’influence prépondérante est celle du Japon. Concernant les êtres ailés des cotés ils ont étés traités à la manière occidentale, mais j’ai aussi été influencé par la châsse en quartzite du sarcophage de Toutankhamon datant de l’Egypte antique .



lune, étoile, soleil, pyramidion, Horus, Isis, Toutankhamon
Protection par des déesses ailées, photo © Eric Itschert


On peut voir les êtres ailés comme les génies protecteurs de la boîte, ou comme des gardiens d’un trésor genre elfique. Le sarcophage en pierre de la tombe de Toutankhamon était protégé par quatre déesses dont Isis et Nephthys. Elles étendaient leurs ailes et leurs bras autour de la boîte à protéger. 



Face latérale gauche 


La face latérale gauche de la boîte à bijoux présente la nuit pleine à l'étoile. L’être ailé qui est vu de côté tend le bras vers les plantes, comme si elles surgissaient de son geste. 



Face avant 


Sur la face avant c'est le soleil que l'on est censé voir comme levant quand c'est le matin et comme couchant quand c’est le soir. Ici encore je me suis amusé à imaginer un côté magique à la boîte (1). Et on voit deux êtres ailés vus de face étendant eux aussi leurs bras et leurs ailes pour protéger la boîte et son contenu. 



La boîte comme totalité 


Dans la partie haute de la boîte, j’utilise une symbolique propre à la magie copte (à mi-chemin entre l’Egypte antique et notre civilisation occidentale) pour la représentation des éléments astraux qui mêle de façon intime le trois et le quatre. Sur cette boîte le temps est divisé en parties inégales, selon trois degrés de lumière : nuit noire, aurore bleue et apparition/disparition du soleil. Le soleil de midi n’est pas directement évoqué. 


La boîte est « protégée » jour et nuit par quatre « anges protecteurs » (lecture copte des êtres ailés, où l’ange est, je le rappelle, mâle) tels les quatre points cardinaux. Deux « anges » sont vus de face, un « ange » est vu de côté et un de dos. 



(1) Il y a la même notion d’image qui change de signification selon le moment de la journée que celle qui existe à propos du dieu égyptien Horus sur le pyramidion. Dans ce dernier cas Horus prend un aspect différent selon le moment de la journée et la face ensoleillée du pyramidion. Il devient Rê-Horakhty sur une des faces.





 - 1 - page suivante

Commentaires

  1. elle est magnifique Eric tu en as des cordes a ton arc
    et quel mari attentionné hihi
    bon WE eric
    bisous ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes vœux chère nays, ils ont fait leur effet: j'ai passé un weekend superbe, participé à une chasse aux trésor dans les environs du Rouge Cloître, avec piquenique grandiose le midi! Digne de l'époque des impressionnistes ;-) Bisous chère nays, passe une belle nuit! Elle sera étoilée, dans ta région tu dois en voir beaucoup!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés